Ces dernières années, la culture de l’Afrique a été une source d’inspiration pour Beyoncé et sa créativité. En effet, elle fait appel à certains designers africains lorsqu’elle recherche un look plus ethnique. De même pour certaines de ses chorégraphies elle sollicite des danseurs africains après un coup de foudre artistique. Et maintenant avec la sortie de son nouvel album, elle collabore avec bon nombre d’artistes africains pour un album plus authentique. En fait toutes ces différentes collaborations ont permis de mettre en lumière aux yeux du monde entier ces talents venus d’Afrique.

 

Album « The Lion King : The Gift »

 

The Gift nouvel album aux sonorités africaines

Beyoncé vient de sortir son album « The Lion King : The Gift », bande originale du Film le Roi Lion. Et ce nouvel opus aux sonorités africaines est un très beau bijou que nous offre la Reine du R&B. Effectivement Beyoncé s’est entourée de la crème de la musique africaine pour apporter cette touche « afrobeat» à son album. Ainsi des superstars nigérianes telles que Yemi Aladé, Wizkidsds ou Tiwa Savage se sont succédées pour chanter en duo avec elle. En tout pas moins de 8 artistes africains ont travaillé à ses côtés sur ce projet.

 

Tiwa Savage

 

Wizkids

 

Yemi Alade

 

Une lettre d’amour à l’Afrique

Ce nouvel album est pour Beyoncé une ode à l’Afrique. D’ailleurs la chanteuse a souligné l’importance de réunir les chanteurs et producteurs africains les plus talentueux. Elle ne se contente pas d’interpréter des chansons aux intonations vaguement africaines. Au contraire elle veut une collaboration étroite avec les meilleurs artistes du continent. Dans cet album qui se veut être une invitation au voyage Beyoncé dit avoir rédigé une « lettre d’amour à l’Afrique ».

 

 

 

De multiples collaborations africaines

Maintenant nous savons que Beyoncé aime l’Afrique. En effet ce n’est pas la première fois qu’elle s’inspire de la culture africaine dans son expression artistique. Souvenez-vous par exemple de l’affiche de sa tournée mondiale « on the Run II » en 2018. Cette affiche s’inspire directement de celle du film Touki Bouki du cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambety. Le long métrage raconte les aventures d’un jeune couple sur la route. Et effectivement comme les personnages du film Beyoncé et Jay-Z prennent la pause assis sur une moto avec des accessoires similaires. C’est ainsi un bel hommage rendu par Queen B au cinéma africain !

 

Hommage au film sénégalais Touki Bouki

 

De même souvenez-vous de la chorégraphie endiablée du clip de Beyoncé « run the world (girls) » initiée par le groupe Tofo tofo. Cette fois-ci encore La reine du R&B met à l’honneur l’art africain avec des pas de danse tout droits venus du Mozambique. Grâce à cette collaboration inédite, elle propulse une danse locale africaine sur la scène mondiale !

 

Les danseurs mozambicains Tofo Tofo

 

Autre clin d’œil de Beyoncé au patrimoine africain : sa collaboration avec Laolu Senbanjo, artiste nigérian spécialiste des peintures sur le corps. En effet pour son clip « Sorry » Beyoncé fait appel à lui pour réaliser le bodypainting d’inspiration Yoruba sur ses danseurs.

 

Body painting

 

 

Beyoncé et le wax africain

Enfin la Reine du R&B a souvent mis en avant la mode d’inspiration africaine en portant des tenues de créateurs du continent. Beyoncé est connue pour être une vraie fashionista, toujours à la pointe de la mode ou initiatrice de tendances fashion. Donc comment oublier ses apparitions remarquées en Wax, tenues avec lesquelles elle valorise un peu plus la culture afro.

 

Beyoncé sublime en wax

 

Total look imprimé en wax

 

En effet Beyoncé compte de nombreuses collaborations avec différents stylistes et designer africains parmi lesquels on peut citer la sénégalaise Sarah Diouf. Cette dernière signe d’ailleurs une des tenues époustouflante que la star porte dans son dernier clip tiré du Roi Lion «Spirit». Et ce n’est pas la première fois que la star américaine porte les modèles de la marque Tongoro de cette styliste. En effet elle a déjà mis en avant à maintes reprise les créations made in Sénégal de Sarah Diouf. Encore un bel hommage rendu cette fois à la mode Africaine !

 

Beyoncé porte une création de la styliste Sarah Diouf

 

Un modèle de la marque Tongoro de Sarah Diouf

 

Ainsi au cours de sa carrière Beyoncé a souvent puisé son inspiration dans la culture africaine et a multiplié les clins d’œil vers le continent.Alors quelle est la prochaine main tendue de Queen B vers l’Afrique ? Peut-être une prochaine tournée mondiale qui passera par le continent africain. Avis aux promoteurs de spectacles c’est un bon plan !

Nos autres actus 200% afro dans notre rubrique Entertainement !

By Abidjan Groove